31 dic. 2010

Google: ayuda on line para padres tecnófobos




L'idée est la suivante: les parents avec des difficultés informatiques attendent les vacances de leurs enfants qui étudient ailleurs, pour qu'ils leur donnent
solution à leurs problèmes. Mais puis, ils passent pas assez de temps dans la maison, ou bien ils expliquent si vite qu'on retient pas. C'est une histoire que, plus ou moins, tous en connaissons
dans la famille ou les amis. Que faire ?



Le groupe internet Google a mis en ligne lundi une série de petites leçons en vidéo à l'intention des technophobes, ou des internautes butant
régulièrement sur des difficultés informatiques, dans le but avoué qu'ils évitent de solliciter leurs enfants technophiles.





«En parlant à d'autres Googlers (employés de Google, ndlr), j'ai appris que je n'étais pas le seul à assurer à moi tout seul le service de dépannage informatique de
ma famille», écrit un employé de Google, Jason Toff, sur le blog officiel du groupe.

«Cela nous a fait réfléchir: on s'est demandé pourquoi il n'y avait pas de site pour aider les ''enfants'' à apprendre les bases de l'informatique à leurs parents.
Donc on s'est mis à réfléchir ensemble et on a construit un nouveau site: TeachParentsTech.org», ajoute M. Toff.

Le site fournit l'ébauche d'une lettre envoyée à des parents dont il suffit de cocher quelques cases («Hello Papa/Maman, je suis vraiment
choqué/impressionné/inquiet/ravi que tu te serves de ton ordinateur en ce moment» etc), avec une cinquantaine de propositions de courtes leçons en vidéo: «comment faire du copier-coller»,
«comment envoyer un gros fichier par courriel» etc.
Les solutions et exemples proposés accordent une nette préférence aux produits Google, avec par exemple le système de recherche de fichier pour envoyer un lien
plutôt qu'une pièce jointe si elle est très volumineuse, ou les conseils pour créer un blogue.





La idea es la siguiente: los padres con dificultades informáticas esperan las vacaciones de sus hijos que estudian o viven fuera, para que
les solucionen sus problemas. Pero luego resulta que pasan poco tiempo en casa o explican tan rápido que los padres no se enteran. Es una historia que a todos nos suena en nuestra familia o entre
nuestros amigos... Qué hacer pues ?





El grupo internet Google ha colgado en línea este lunes una serie de pequeñas lecciones en  vídeo, dirigidas a los tecnófobos, o a
internautas que chocan regularmente con dificultades. La finalidad, confesada, es que no tengan que pedir ayuda a sus hijos tecnófilos.




« Hablando con otros Googlers (empleados de Google, ndlr),  me dí cuenta de que no era el único que arreglaba los problemas
informáticos de mi familia»,escribe un empleado de  Google, Jason Toff, en el  blog oficial del  grupo.

«Eso nos dió qué pensar: nos preguntamos por qué no hay una página web que ayude la "los hijos" a enseñar las  bases de la informática
a sus padres. Así que nos pusimos a pensar y montamos una nueva página :  TeachParentsTech.org», añade Jason Toff.

La página presenta la matriz de una carta enviada a los padres; es suficiente marcar algunas casillas (" Hello Papa/Maman, estoy muy
impresionado / inquieto / encantado / de que utilices tu ordenador en este momento " etc), con unas 50  proposiciones de cortas lecciones  en vídeo: «cómo copiar-pegar», «cómo enviar un
fichero grande por correo electrónico» etc.

Las soluciones y ejemplos propuestos dan, lógicamente,  una clara preferencia a los productos Google, con por ejemplo el sistema de
búsqueda de  archicos para enviar un enlace mejor que un fichero adjunto si es voluminoso, o los consejos para crear un blog.



lien site TeachParentsTech.org  link
source: technaute.cyberpresse.ca

27 dic. 2010

Ados, ne "textotez" pas jusqu’à minuit: Los SMS nocturnos provocan insomnio.

Écrire des textos tard le soir provoque insomnie. Le portable, plus aditif que la TV pour les ados



Ados, ne "textotez" pas jusqu’à minuit

Un article de Fannie Rascle pour Europe 1   link  fait référence à une
étude réalisée sur des jeunes de 8 à 22 ans, et présentée à Vancouver au Canada cette semaine, liste les dangers liés à l’utilisation du portable tard le soir.



Une étude publiée au Canada met en garde les parents face au risque d’insomnie et de dépression.




Plus de la moitié des enfants qui ont l’habitude d’utiliser des appareils technologiques avant d’aller se coucher "présentent un niveau élevé de difficultés dans la
journée, qui vont du manque d’attention à l’hyperactivité en passant par l’anxiété, la dépression et les difficultés d’apprentissages", liste le Dr Peter Polos, un spécialiste en neurosciences du JFK Medical Center d’Edison auteur de l’étude, cité dans les colonnes du Los Angeles Times .


Mais, ces enfants ont, en plus, des problèmes la nuit "comme de l’insomnie ou un sommeil agité au point qu’ils peuvent se blesser", ajoute ce spécialiste. 77%
d’entre eux reconnaissent plus généralement qu’ils n’arrivent pas à s’endormir.


Les parents doivent agir

"Utiliser un téléphone portable ou un ordinateur avec toutes ces images et ces réponses rapides, c’est plus addictif, prenant et interactif que regarder de façon
passive la télévision", explique le Dr Peter Polos, interrogé par le Vancouver Sun .


Pour ce spécialiste, un seul remède : c’est aux parents d’intervenir pour faire changer les habitudes de leurs rejetons avant qu’il ne soit trop tard.

20 dic. 2010

Yannick Noah , "De planète en planète" : Le Petit Prince , générique de la série, vidéo et paroles


Yannick Noah chante "De Planète en Planète", le générique officiel de la série animée du Petit Prince.



Marcher
Marcher sur les chemins de roses
Il suffit parfois que l'on ose
L'amour, l'amitié
c'est les terres de l'exilé,
ton seul pays, ta seule famille

De planète en planète,
sur la route des vents,
de silence en tempête,
La vie comme un roman

De planète en planète,
Petit Prince de la terre
Tous les mots de tous les poètes,
redessinent  l'Univers


                                       Pour savoir plus:   Le Petit Prince est de retour

19 dic. 2010

TEST FLE: Les mots homophones


Apprendre les langues - test de langues bab.la

La chanson de la PubMiss Dior Chérie:" Moi, je joue " par Brigitte Bardot



Moi je joue
Moi je joue à joue contre joue
Je veux jouer à joue contre vous
Mais vous, le voulez-vous?

De tout coeur
Je veux gagner ce coeur à coeur
Vous connaissez mon jeu par coeur
Alors défendez-vous

Sans tricher, je vous le promets
J'ai gagné, tant pis c'est bien fait
Vous êtes mon jouet


A présent, ce ne sera plus vous mais toi
Et tu feras ca t'apprendra
N'importe quoi pour moi

Sans m'en faire, je vais t'assurer
Un enfer de griffes et de crocs
Tu crieras bientot "Au secours"

Alors décidant de ton sort
Pour m'éviter quelques remords
Je t'aimerai plus fort

Oh oui plus fort
Oh oui oui oui, plus fort...

17 dic. 2010

SANS SEMILIA , "Tout le bonheur du monde "

Une belle chanson et un joli vidéoclip


Sinsemilia-Tout le bonheur du monde
envoyé par metal83


On vous souhaite tout le bonheur du monde
Et que quelqu'un vous tende la main
Que votre chemin évite les bombes
Qu'il mène vers de calmes jardins.

On vous souhaite tout le bonheur du monde
Pour aujourd'hui comme pour demain
Que votre soleil éclaircisse l'ombre
Qu'il brille d'amour au quotidien.

Puisque l'avenir vous appartient
Puisqu'on n'contrôle pas votre destin
Que votre envol est pour demain
Comme tout c'qu'on a à vous offrir
Ne saurait toujours vous suffir
Dans cette liberté à venir
Puisque on sera pas toujours là
Comme on le fut aux premiers pas.

{au Refrain}

Toute une vie s'offre devant vous
Tant de rêves a vivre jusqu'au bout
Surement plein de joie au rendez-vous
Libre de faire vos propres choix
De choisir qu'elle sera votre voie
Et où celle-ci vous emmenera
J'espère juste que vous prendrez le temps
De profiter de chaque instant.

{au Refrain}

Ché pas quel monde on vous laissera
On fait d'notre mieux, seulement parfois,
J'ose espérer que c'la suffira
Pas à sauver votre insoucience
Mais à apaiser notre conscience
Aurais-je le droit de vous faire confiance...

{au Refrain

12 dic. 2010

Lexique des animaux de "La ferme", par les Fatals picards



Les fatals picards nous chantent tous les animaux de la ferme. Lis les paroles.





D'abord il y a Hector le castor
Edouard le canard
José le sanglier
Charlotte la marmotte
Mireille l’abeille
Léon le frelon
Fédor le porc
Tonio le blaireau

Il se réunissent et décident d’aller chercher des amis, pour se rendre à leur rendez-vous ils rencontrent :

Yvan le hareng
Edgar le couguar
Fidel la sauterelle
Firmin le lémurien
Ginette la mouette
Manon l’espadon
Yvon le saumon
Mario le bulot

Et en chemin ils rencontrent aussi pleins d’autres amis :

Lulu le zébu
Edir le tapir
Dédé la galinés de sandré
Salomon le cochon
Jean-marc la carpe
Théo le cabillot
Pascal le chacal
Sophie le canari

Et avec tous ses amis ils rencontrent un autre groupe d’animaux qui se rendent au même endroit, mais quelle hasard !

Jean-pascal rinial
Loïc le lombric
Nicolas le koala
Chloé l’araignée
Annie le ouistiti
Hector l’alligator
Hubert le cocker
Raoul le pit-bull

Mais il y a aussi :

Armand l’éléphant
Bernard le balbuzar
Géraldine le signe
Damien le requin
Arnaud le chameau
Cécile le mandrill
Eric le porc-épic
Eric le nasique

-Ho vas-y c’est quoi c’bouffon la, il à l’même prénom k’moi la !
-Mais on s’en fou c’est une chanson !
-Ha nan, moi chui pa d’accord hein c’est qu’ya enmbrouille la gros naz et tout c’est quoi la qui l’même prénom !
-Comment ça gros naz, tu, tu t’fou d’mon espèce la c’est sa ?
-Ouai elle est naz ta zik, nasique, style nasique, t’es gros naz, t’es nasique de…
-Bon c’est bon vos gueules les animaux maintenant, hein ! Bon on en était où la, ha oui :

Louis le grizzli
Augustin le lamantin
Sylvie le coati
Virginie le diable de Tasmanie
Herber le dromadaire
Aurélie l’okapi
Bertrand le fou de basant
Lorette la vachette

Ils ont aussi avec eux des animaux moins sympathiques qui ne mériteraient pas d’exister si le monde était parfait :

Edite le trilobite
Noémie la bactérie
Hervé le bousier
Agathe la blate
Fernande la scolopendre
Chantal la mygale
Annabelle le bretel
Le pen la yenne

Mais peu importe, ils convainquent tous ces animaux de se rendrent à leur rendez-vous communs et ils reprennent la route et ils croisent à nouveau :

Pierrot le manchot
Nono le bigorneau
Alix l’onyx
Loïc le basilic
Flore le butor
Chantal le narval
Alexandre la salamandre
Donald le canard
Julie la souris
Zinédine la sardine
Estéban le petit âne
Vincent le caïman
Omar le homard
Ninon l’esturgeon
Sanson le bison
Raymond le gros con
Anne la balane
Edith la mite
François le ver à soie
Maximilien l’acarien
Boris la génisse
Félibé la mouche tsé-tsé
Dona le boa
Roky le poisson-scie

Et ils se lancent dans un bras de fer acharné mais finalement Roky bat le boa…Mais nous nous égarons et nous oublions nos autres amis !

Véronica l’anaconda
Irène la murène
Milou le hibou
Paulo le corbeau
Muriel l’hermine
Bernard l’Hermite
Anémone l’anémone
Sergio l’italien

Ho, ho mais regarder la les enfants, cachés dans les fourrés il y a aussi :

Angel la tourterelle
Arlette la levrette
Arthur le cylur
Didier le bourdon
Alexis l’otarie
Rock le phoque
Annette la crevette
Le loup c’est le loup, oui c’est moi

Et c’n’est pa fini il y aussi :

Béa la routa
Alban le poisson
Richard le lézard
Alain le pangolin
René le fourmilier
Samantha fox le springbox
Olaf la girafe
Quentin la pomme de pain

HA PUTE, HA PUTIN une pomme de pain qui marche !! Ha mais non, c’est parce que dessous, il y a :

Coralie la fourmi
Mikaël shunker le scorpion
Yolande la limande
Camille le gorille
Conan le barbare
Suse la méduse
Colin le colin
Bernard l’oiseau

Ha merde il s’est tiré, heureusement qu’il reste :

Yvette la belette
Albin le petit lapin
Marthe la marte
Jean-Seb le micro seb
Loana le puma
Isabelle la coccinelle
Mathieu le lieu
Léo l’escargot

Mais dépêche toi Léo et ils repartent tous ensemble et ils arrivent chez Gunther le chasseur…
-Ha bonjour Mr Gunther, heu…heu nan nan vous déranger pas on cherche la sortie 22 du péage de l’autoroute, vous l’auriez pas vu par hasard ? Et sinon vous vendez pas des timbres non plus ? Et, et sinon vous aimer pas les marionnettes hinn, nan parce qu’on doit heuhin…
Bah on vas y’aller parce qu’on doit passer chez :

Aline la zibeline
Rose le flamant rose
Muriel l’hirondelle
Aglaé le bélier
Anouck le bouc
Coranne la dorane
Edmond le planton
Eric le porc-épic

-Mais c’est pas vrai, t’es, t’es encore la ? Mais, mais t’es déjà passé, on passe qu’une seule fois par chanson !
-Hein ? Quoi ? Moi chui d’ja passé? Que-ce tu m’embrouille la, moi chui d’ja passé ? Moi chui d’ja passé ? Eric le porc-épic il déjà passé ? Aaarète je suis jamais passé !
-Bon, bon ça vas heu, faut pas qu’on traîne de t’façon, faut qu’on aille voir aussi :

Marion le hérisson
Agnès l’ânesse
Babette la chouette
Claire le renard polaire
Gildas la limace
Anicet le portougais
Julien le dalmatien
Fliper le dauphin

Et si jamais ils nous restait du temps mais voila mais vraiment j’en doute il faudrait qu’on qu’on passe voir aussi :

Bérangère le protozoaire
Carlos l’albatros
Abdoul la moule
Barnabé le scarabée
Riton le raton
Théophile la drosophile
Caisse d’épargne l’écureuil
Francis Huster le mauvais acteur

Les enfants, les enfants, revenez les enfants la chanson est pas terminé hein, on à pas fait le refrain la encore hein ! Mais c’est toujours pareil avec les enfants hein, ils sont impatient hein ! Ils ont d’énormes problèmes de de concentration vos enfants hein ! J’imagine même pas s’il devaient écouter quelque chose de pénible hein ! Ah vous allez voir plus tard dans la vie faudra être plus patient les enfants, hein ! Bon j’en était où moi ? Beh je sais plus la ! Ho vous m’avez en…ho y m’…rooo, y m’on, y m’on fait raté… ! Bon ba j’vais rprendre depuis l’début, j’crois qu’c’est plus simple hein ! Bon j’fais pas l’intro comme ça on gagne du temps : il y a :

Hector le castor
Edouard le canard
José le sanglier
Charlotte la marmotte
Mireille l’abeille
Léon le frelon
Fédor le porc
Tonio le blaireau

Il se réunissent et décident d’aller voir heuu fin leur amis, parce que bon ba t’façons faut bien qu’y s’aillent, t’façon sur la r…
Mais bon sur la route ils rencontrent :

Yvan le hareng

Fin sa m’étonnerait parce qu’un hareng sur une route, fin bon ba tant pis, c’est pas fin c’est pour les enfants d’toute façons on s’en fou et :

Yvan le hareng
Edgar le couguar
Fidel la sauterelle
Firmin le lémurien
Ginette la mouette
Manon l’espadon
Yvon le saumon
Mario le bulot

Et en chemin, ils rencontrent encore pleins de nouveaux amis, putin c’est trop cool ! Il y a :

Norbert l’ours polaire
Laurent l’orang-outan
Olivier le fox terrier
Gaétan le flétan
Herber le phacochère
Hugo l’asticot
Huber la panthère
Loulou le kangourou

Mais c’est pas fini, car ils rencontrent aussi :

Lulu le zébu
Edir le tapir
Dédé la galinés de sandré
Salomon le cochon
Jean-marc la carpe
Théo le cabillot
Pascal le chacal
Sophie le canari

Et avec tous ces nouveaux amis la, comme j’en ai plein la ce soir et ba ils rencontrent un autre groupe d’animaux, SI c’est possible ! Et y s’rendent tous au même endroit…Pfff…Pas la en tout cas, parce que,  putain,  y’a personne !

7 dic. 2010

MUERE EL " AUTENTICO " TINTIN


Palle Huld, l'acteur  danois qui a inspiré HERGÉ pour  la création de son personnage  TINTIN, est mort à  98 ans.

L'acteur est mort le  26  novembre à Copenhague . Bien qu'il a consacré sa vie au théâtre  et malgré avoir participé dans quelques 40 films, HULD passera à l'histoire comme la personne ayant inspiré au dessinateur belge HERGÉ son personnage le plus connu: le journaliste voyageur TINTIN.



En 1928, Huld  s'est présenté à un concours convoqué par un journal danois qui cherchait un adolescent qui ferait le tour du monde comme reporter. Huld  a gagné, et à l'âge de seulement 15 ans il a voyagé pendant 44 jours d'Amérique du Nord au Japon, en passant par Sibérie et Allemagne. Quand il est rentré, Huld  a êté
reçu en héros par plus de  20.000  personnes à  Copenhague.






Hergé, pseudonime de  Georges Remi, a entendu parler du periple du jeune  homme, et peu de temps après il a crée le personnage de 

Tintin. Les premières aventures du jeune  reporter et son  inséparable Milou ont été publiées pour la première fois en  1929  dans  Le Petit Vingtième,  supplément du journal belge  Le Vingtième Siècle




source: le journal catalan ARA.cat

21 nov. 2010

HELPERS, la grande finale

 Aujourd’hui, c’est la grande réunion annuelle chez les fabricants de tabac et, bonne nouvelle pour eux, les ventes se portent bien. A un détail près. Depuis l’arrivée des Helpers, ils n’ont
plus tout à fait les mains libres. L’affrontement paraît désormais inévitable…


La serie

Helpers es una serie de animación de 12 episodios que, a iniciativa de la Comisión Europea, pretende concienciar a la juventud sobre los peligros del tabaco. La primera temporada se emitirá
online a partir del 15 de octubre de 2009.
La serie está protagonizada por 3 superhéroes que intentan salvar a fumadores y no fumadores de los perniciosos efectos del tabaco, proporcionándoles trucos y consejos absurdos. Chuck, Skinny y
Loona, acompañados de Tapas, una extraña criatura masoquista que les sigue a todas partes, unirán sus fuerzas para lo bueno y... para lo malo
http://www.helpers-eu.com/

La "chanson" a des talons: Les découvertes feminines de Discograph

Olivia Pedroli, Melissmell et Ornette

 Nos artistes ont des talons ou les découvertes féminines du label Discograph De l’univers feutré et personnel d’Olivia Pedroli à la pop groovy d‘Ornette en passant par les chansons sensibles de Melissmell,.



Olivia Pedroli (folk) est un Auteur-compositeur-interprète où la tonalité de ses concerts marient douceur et sensualité à des sons plus électriques. On l’a remarquée sur les premières parties de Bashung, Marianne Faithfull, Joe Cocker, Paul Simon, Donovan et Nouvelle Vague..

 


















Son nouvel album « The Den » se situe aux frontières du lyrique, de la folk et de la pop. C’est un conte brumeux, aux frontières de la folk et des musiques classiques, enregistré en Islande avec le producteur Valgeir Sigurdsson (Björk, CocoRosie, Bonnie Prince Billy...) Le nouvel album d’Olivia Pedroli a tout
d’une révélation. Portée par des cordes sidérantes, toujours éloquentes, jamais pesantes, la voix d’Olivia Pedroli balaie toutes les réserves et emmène l’auditeur dans un monde de rêve et de
passion. Un travail d’orfèvre !

17 nov. 2010

CARTON ROUGE AU MAL LOGEMENT. VIDÉO



Nous avons vu  il y a quelques semaines dizaines d'organisations protester contre le mal logement en occupant le Pont des Arts Le Pont des Arts .
Maintenant, voici la publicité de la Fondation Abbé Pierre,parrainée par Eric Cantona sur le thème "Carton rouge au mal-logement

16 nov. 2010

Métro Paris: Le métro automatique arrive sur la ligne 1




En 2012, la ligne 1 du métro parisien qui relie La Défense à Château-de-Vincennes (16,6 km) ressemblera à la ligne 14 : complètement automatisée, elle fonctionnera sans conducteur. Lors d'une visite du dernier Poste de commande centralisé (PCC) de la RATP, son Pdg Pierre Mongin revient sur le chantier de cette modernisation sans précédent.

13 nov. 2010

HELPERS, grande finale




Aujourd’hui, c’est la grande réunion annuelle chez les fabricants de tabac et, bonne nouvelle pour eux, les ventes se portent bien. A un détail près. Depuis l’arrivée des Helpers, ils n’ont
plus tout à fait les mains libres. L’affrontement paraît désormais inévitable…


La serie

Helpers es una serie de animación de 12 episodios que, a iniciativa de la Comisión Europea, pretende concienciar a la juventud sobre los peligros del tabaco. La primera temporada se emitirá
online a partir del 15 de octubre de 2009.
La serie está protagonizada por 3 superhéroes que intentan salvar a fumadores y no fumadores de los perniciosos efectos del tabaco, proporcionándoles trucos y consejos absurdos. Chuck, Skinny y
Loona, acompañados de Tapas, una extraña criatura masoquista que les sigue a todas partes, unirán sus fuerzas para lo bueno y... para lo malo


http://www.helpers-eu.com/

11 nov. 2010

Super Mario Bros tiene una calle !

 

Super Mario Bros a sa rue !

Avenida de Super Mario Bros, c’est donc le nom de la première rue à l’effigie du plombier le plus connu au mode. Elle a été inaugurée il y a quelques jours dans un quartier de Saragosse en Espagne. Ce quartier où visiblement beaucoup de gamers et de fans de jeux vidéos sont présents, pourrait enchaîner sur cette première avec des rues Space Invaders, Sonic the Hedgehog ou encore The Legend of Zelda.

par Greg dans Le Journal du Geek

10 nov. 2010

PHOTO-LANGAGE: PHOTOS et logement


Photo -langage: La photo est une aide, une excuse,un déclencheur pour les mots, à l'oral ou à l'écrit ou bien l'un après l'autre.... 



Voici un joli et créatif  travail de classe paru sur Franc-parler.


phase1.  Apprendre à exprimer un point de vue
Niveaux : A1 à B2
Public : adolescents / adultes
Objectif général : décrire une image, exprimer un point de vue
 

Le photographe Peter Menzel s’intéresse aux dérives de la société de consommation et aux inégalités Nord/Sud. Dans son projet Material World*, il aborde la question du logement et des biens matériels. L'ouvrage né de ce projet regroupe des clichés pris dans 30 pays par Peter Menzel et 16 autres photographes. Si les regards sont différents, on retrouve toujours une famille entourée de ses biens au premier plan et son lieu d’habitation en arrière-plan. Ce projet a inspiré les travaux d’autres photographes comme Huang Qingjun, Ma Hongjie ou JeongMee Yoon.



Que cachent ces maisons ?

La démarche du photographe: Peter Menzel a choisi des familles issues de la classe moyenne. Il a partagé le quotidien de ces familles pour les connaître avant de les photographier. Dans le livre, les photos sont accompagnées de textes qui décrivent leur style de vie, la situation économique dans laquelle elles se trouvent, leur culture et les valeurs qui sont les leurs. Si les apprenants comprennent l'anglais, ils peuvent avoir un aperçu de cette approche dans cet article de World in the Balance.

Afficher dans la classe 2 ou 3 photographies du projet Material World. Les photos suivantes sont accessibles en ligne :






Pistes d’exploitation à l'oral

Décrire, analyser

Objectifs : décrire une personne, un lieu (A1, A2) / La cause, la conséquence et le but (B1, B2)
Modalités : groupe-classe
Durée approximative : 15 à 30 min
Les élèves décrivent les photographies à l'oral : le sujet de la photo, les personnages, le lieu, le décor, la lumière, le contraste, les couleurs, la composition de l'image.
Lorsque les éléments qui composent l'image ont été identifiés, les élèves proposent une analyse de l'image. Cette activité permet de travailler sur l'expression d'un point de vue. Quelques questions pour les aider à analyser une photographie : quel élément attire le regard en premier lieu ? Quelles informations donnent les objets qui entourent les familles ?
Pour les débutants cette étape permet de travailler le lexique (maison, accessoires, objets de décoration…). Pour les niveaux plus avancés, il est possible de travailler les termes liés à l'analyse de l'image (premier plan, second plan, troisième plan, arrière-plan, lignes de fuite, point de fuite).
Activités en ligne sur la lecture d'images :


Comparer

Objectifs : accord et place des adjectifs (A1) / La structure de la comparaison (A2) / Le comparatif (B1) / Le comparatif, le superlatif (B2)
Modalités : groupe-classe
Durée approximative : 15 à 30 min
Les élèves comparent les photos analysées précédemment. Cette étape a pour objectif de leur faire prendre conscience des ressemblances et des différences entre les modes d'habitat et les modes de vie présentés. Le débat peut ainsi être élargi sur la notion de culture.
Quelques questions pour les débutants : quels sont les points communs ? Quelles sont les différences ? Selon vous, quel est le sujet de ces photos ? Est-ce que vous trouvez ces photos intéressantes ? Qu’apprend-on en les regardant ?
Quelques questions pour les B1/B2 : d’après vous, quels sont les objectifs du photographe ? Est-ce que ce type de projet artistique peut avoir un impact sur la société ? Aider à une meilleure compréhension des différences ? Favoriser la tolérance ? Sensibiliser le public aux questions environnementales ? Est-ce que ces photos nous permettent de découvrir la culture de ces familles ? Pourquoi ?

Exposé oral


Objectifs : dire ses préférences, exprimer ses goûts (A1, A2) / Exprimer un point de vue, argumenter (B1/B2)
Modalités : groupe de 3-4 élèves
Durée approximative : 15 à 30 min de préparation pour les exposés
Afficher plusieurs photographies de Material world (différentes de celles utilisées lors de la première partie de l'activité) et diviser la classe en groupe. Les groupes choisissent une des photographies, ils préparent une description et une analyse de l'image. On peut rappeler la méthode et le lexique utilisés pour analyser une image. Les groupes disposent ensuite d'un temps de travail en autonomie pour préparer un bref exposé qu'ils présentent à l'oral en classe.
Pour les débutants, proposez un plan simple et quelques expressions pour l'exposé oral :
1) Décrire l'image : personnages, objets/meubles, maison
Il y a / on voit / on trouve / on remarque
2) Motiver le choix du groupe
Nous préférons cette photographie parce que …
Cette photographie est intéressante, belle… parce que …
Pour les niveaux plus avancés (B1/B2), introduisez la notion de "hors-champ" : que peut-on imaginer du pays où vit la famille à partir de ce que l'on voit ?
D'après la photographie / Cette photographie montre que… / En regardant cette photo, on ressent… / On peut déduire que / nous pensons queparce que / On peut imaginer … / Ce pays semble … / Cette famille paraît
Demandez aux élèves de réfléchir autour de la représentation de la famille moyenne sur ces photographies : "Est-elle semblable à la représentation que nous en avons dans notre pays ?"
Notre représentation de la classe moyenne est différente, en effet … / La classe moyenne est perçue différemment dans notre société / Notre représentation est proche de … / Notre représentation ressemble à celle de … / Je (ne) suis (pas) d'accord avec cette représentation … par exemple / ainsi


Variations

Pour le niveau A1, le groupe présente son exposé et les autres groupes doivent deviner quelle est la photo décrite. Pour le niveau A2, approfondir la question des émotions : celles des personnages, celles de celui qui regarde la photographie.
Le personnage semble triste / heureux / content / préoccupé / inquiet / angoisséIl-elle a l'air de (d')Ses yeux / son regard / son visage exprime la colère / le chagrinEn regardant cette photographie, on ressent … / on est touché par… / on est bouleversé par …
Ces activités à l'oral peuvent donner lieu à des productions écrites. Voici quelques proposition de sujet : choisir une personne sur la photographie, imaginer sa vie, sa personnalité. Pour les niveaux B1/B2, rédiger un texte qui présente la photographie. La présentation proposée par World in the Balance peut servir de support.



l'article complet

3 nov. 2010

Vidéo pour danser : Jouer Gioca

Vocabulaire et humour.
Danser tout autour du monde. Le meilleur Superdance pour une nouvelle expérience. Chanson du chanteur italien Claudio Cecchetto "Gioca Jouer", vidéo de Charles Marc Lager.

2 nov. 2010

LE JEU DE L'EAU: Une journée au fil de l'eau.


POUR ACCÉDER AU  JEU, CLICQUER SUR L'IMAGE

Découvrez sur la page de Lyonnaise des eaux  l'espace pédagogique destiné à faire comprendre l'eau et le dévéloppement durable. Un quiz sur  l'eau, et des jeux

Livret pédagogique à décharger en PDF http://www.conso.net/clara_noe/goodies/dossier.pdf

Vue panoramique sur Le Louvre










Pica full screen y utiliza los mandos a la izq.  de la imagen   The Louvre, Paris, France in Paris   

1 nov. 2010

Quieres pasearte por las catacumbas de París ?

L’origine des Catacombes de Paris (qu’il vaudrait mieux appeler «ossuaire municipal») remonte à la fin du XVIIIe siècle.

L'appellation de "Catacombes" a été donnée à cet ossuaire en référence aux Catacombes de Rome, nom donné primitivement à un cimetière antique situé non loin de la Voie Appienne.


Le cimetière des Innocents (près de Saint-Eustache, dans le quartier des Halles) avait été en usage pendant près de dix siècles et était devenu un foyer d’infection pour tous les habitants du quartier. Après de multiples plaintes, le Conseil d’État, par arrêt du 9 novembre 1785, prononça la suppression et l’évacuation du cimetière des Innocents.



Visitez les Catacombes de Paris
envoyé par mairiedeparis.

Ce sont d’anciennes carrières qui furent choisies pour déposer les ossements ; la Ville de Paris venait en effet de se doter d’une inspection générale des Carrières dont le rôle était la consolidation des voies publiques minées par les carrières. Les carrières « de la Tombe-Issoire » furent l’objet de travaux comprenant une grande part de maçonnerie et de soutènement de galeries, complétés par le creusement d’un escalier flanqué d’un puit pour déverser les ossements.

La translation des restes put commencer après la bénédiction et la consécration du lieu le 7 avril 1786 et se continua jusqu’en 1788, toujours à la tombée de la nuit et selon un cérémonial constitué d’une procession de prêtres en surplis qui chantaient l’office des morts le long du trajet emprunté par les tombereaux chargés d’ossements et recouverts d’un voile noir. Par la suite, ce site allait, jusqu’en 1814, recueillir les ossements de tous les cimetières de Paris.

Dès leur création, les Catacombes suscitèrent la curiosité. En 1787, le Comte d’Artois, futur Charles X, y descendit en compagnie de dames de la Cour. L’année suivante, on mentionne la visite de Madame de Polignac et Madame de Guiche. En 1814, François 1er, empereur d’Autriche, résidant en vainqueur à Paris les visita. En 1860, Napoléon III y descendit avec son fils.
Les Catacombes de Paris ont rouvert le 14 juin 2005 après plusieurs mois de fermeture pour travaux. L’éclairage a été révisé, les voûtes ont été consolidées et les murs d’ossements remontés.



¿ Quieres hacer una visita virtual ? 
Pues pica ahí.      http://www.cataphile.com/
Luego, ya sabes...

30 oct. 2010

Une chanson de Halloween


Voilà une chanson que l'on chante en France et au Canada pour Halloween.

Les sorcières sortent le soir.

Les fantômes aussi.
Le ciel est tout noir.
Les nuages sont gris.
Est-ce que tu as peur
des méchants esprits?
O Monsieur,
Oui, oui, oui, oui, oui.
C'est l'Halloween...
Pendant l'Halloween,
tu peux être ce que tu veux.
Un tigre féroce
Ou un serpent bleu.

Il se fait tard,
Tu rentres à la maison.
O Madame,
Non, non, non, non, non.
La lune, elle est pleine.
Le hibou, il crie.
De toutes les branches,
Pendent les chauve-souris.

Est-ce que tu as peur
de cette nuit?
O Madame,
Oui, oui, oui, oui, oui.

La Toussaint




Souvent considérée comme synonyme du 1er novembre, la Toussaint est en fait une célébration de deux jours et de deux fêtes liées. Avant d'en parler, considérons le titre. Comme toutes les fêtes de saints (la Saint-Jean, la Saint-Sylvestre, etc), la Toussaint est féminine, parce que le nom est une abréviation de « la fête de Toussaint ».
Le mot Toussaint est une contraction de tous et saint (et je ne sais pas pourquoi saint n'est pas au pluriel).

Le premier novembre est la Fête des saints. Cette fête catholique (et non pas chrétienne, puisque les protestants ne la célèbrent pas) est une fête d'obligation et un jour férié en France. Les familles se réunissent et vont dans le cimetière pour honorer leurs parents* décédés et pour mettre des fleurs ,  chrysanthèmes normalement, sur leurs tombes. En France, c'est presque le seul moment de l'année où on voit cette fleur, parce qu'elle est associée à la mort  et  on ne les donne jamais comme cadeau. 

Le lendemain est la Fête des morts. Dans beaucoup de pays, c'est ce jour-là qu'on devrait aller dans les cimetières. Mais, puisque le deux novembre n'est pas un jour férié, les Français ont tendance à y aller la veille.


*Notez que le mot « parent » est un faux ami - il indique tous les proches ; c'est-à-dire, toute la famille, pas seulement la mère et le père
   
Expression: Faire un temps de Toussaint   /  Hacer un tiempo de Todos los Santos

Note:  On fait référence au fait qu'en France le climat au mois de Novembre est d'habitude froid et mauvais.
Exemple:   J'espérais aller à la plage ce matin, mais il fait un temps de Toussaint !

25 oct. 2010

F1: ALONSO L'EMPORTE EN CORÉE DU SUD et devient Nº 1

 

GP de Corée du Sud : Alonso l’emporte dans la nuit et sous la pluie, une victoire qui le propulse au numéro 1 du championnat du monde


GP de Corea del Sur : Alonso  vence de noche y bajo la lluvia, una victoria que le lleva a la cabeza del campeonato del mundo.


A l’issue d’un grand prix chaotique, perturbé par la pluie et marqué par de nombreux incidents de course, c’est l’Espagnol Fernando Alonso sur Ferrari) qui s’est
imposé en Grand Prix de Corée du Sud de Formule 1. Il est arrivé devant le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) et l’autre pilote Ferrari, le Brésilien Felipe Massa. Alonso prend du même coup la
tête du championnat du monde.



 Fernando Alonso se ha impuesto en el Grand Prix de Corea del Sur de Fórmula 1,  lo que le lleva al número 1 del campeonato
del mundo, tras una nocturna carrera caótica, perturbada por la lluvia y con numerosos incidentes.  Ha llegado antes que el  Británico Lewis Hamilton (McLaren)  y el otro piloto
Ferrari, Felipe Massa.



Parmi les grands perdants de ce Grand Prix, l’Australien Mark Webber qui était jusque là en tête ce classement et qui a dû abandonner dés le 19ème tour, après 18
tours passés à rouler derrière la voiture de sécurité.
Autre victime de cette journée, Sebastian Vettel qui avait réussi la pole position et qui a été lâché par le moteur de sa Red Bull au 45e tour. L’Allemand, était
alors virtuellement leader du Championnat du monde.

Los grandes perdedores de este Grand Prix son el australiano Mark Webber que estaba en cabeza de la clasificación y que ha tenido que abandonar en la vuelta 19, y  Sebastian Vettel  que salía en  la pole position  y a roto el motor de su  Red Bull  en la vuelta 45, cuando era virtual líder del Campeonato del mundo.

source: FranceInfo/ LaSexta deportes ( vídeo)

24 oct. 2010

PARKOUR et DAVID BELLE





David Belle, né le 29 avril 1973 à Fécamp, est le cofondateur du parkour — ou art du déplacement —avec Sébastien Foucan.



David commença le parkour dès l'âge de 15 ans, inspiré par son père Raymond Belle, qu'il a très peu connu, et soutenu par son frère Jean-François. Son grand-père Gilbert Kitten, son père Raymond Belle et son frère étaient des sauveteurs expérimentés qui travaillaient dans le service du feu de l'armée française.

23 oct. 2010

La Tour Eiffel ivre ? ¿ borracha ?

 Para los Juegos Olímpicos de Londres, se construye , en plan edificio emblemàtico, esta controvertida torre de la que se ha dicho de todo.



Voici la «tour-œuvre d'art», commandée à  Anish  Kapoor, artiste qui aime surprendre le public. Elle sera le symbole des JO à côté du futur
stade olympique.
Le projet, qui a été présenté par le maire de Londres,  est une construction métallique en spirale de 115 mètres de haut  ( 22 mètres de plus que la statue de la liberté annoncent les
promoteurs )  qui ne laisse personne indifférent. «Cela ne ressemble à rien!», déplorait hier un critique d'art à la BBC. Le public n'est pas du
même avis et a trouvé toutes sortes de surnoms peu gratifiants qui sont venus fleurir sur le site Web de la télévision publique. Certains évoquent déjà «une grue déglinguée», un «trombone mutant géant», une «tour Eiffel ivre» ou encore «un étrange narguilé». «Je suis sûr que ce sera plus joli quand on enlèvera les échafaudages», remarque un Londonien.

Seule consolation pour les contribuables, le monument, qui s'appellera l'ArcelorMittal Orbit, est presque entièrement financé par un don de 18 millions d'euros de Lakshmi Mittal, président du groupe sidérurgique.

L'ambition du projet est de donner à Londres un symbole qui, après les JO, continuera d'attirer le public dans cette zone désaffectée de l'est de la capitale. «La meilleure comparaison, en fait la seule possible, c'est avec la tour Eiffel, avoue Anish Kapoor. Peut-on faire aussi bien?»

(source:  Le Figaro.fr)

22 oct. 2010

Manifs : Bruce Willis aime bien l'engagement «émotionnel» des Français




Bruce Willis, en promotion à Paris pour son dernier film, a déclaré aimer l’engagement «émotionnel» des Français dans les conflits sociaux, même si ceux-ci «ne sont pas formidables à vivre».

«J’aime beaucoup la France et son côté émotionnel dans la politique», a affirmé Bruce Willis jeudi lors d’une conférence de presse, en réponse à une question sur le conflit des retraites en France.

«La politique américaine est incontrôlable et les gens ont perdu leurs émotions quand il se passe quelque chose. Je suis mal placé pour parler de la retraite mais c’est très important. Moi je suis pro-choice, pour le droit de choisir. Les manifestations dans la rue et les conflits ne sont pas formidables à vivre mais c’est très important de garder ce côté émotionnel et de s’engager.»
 
A l’affiche de Red (Retraités-extrêmement-dangereux), l’une des productions américaines les plus musclées de l’année qui sortira le 17 novembre, l’acteur Bruce Willis a déclaré qu’il pensait «rarement» à sa propre retraite.
 
Calme et souriant, l’acteur de 55 ans, «mal à l’aise quand il s’agit de parler de (ses) films, même si ça fait partie du business», est revenu sur celui de Robert Schwentke, metteur en scène allemand, où il partage l’affiche avec trois autres «retraités» de la CIA qui vont l’aider dans ses aventures: John Malkovitch, Helen Mirren et Morgan Freeman.

Grand amoureux de la France, Bruce Willis a déclaré adorer venir pour «s’échapper des Etats-Unis et de Los Angeles». «Je suis toujours le bienvenu, j’aime l’art de vivre, le rythme de vie, je mange très bien… Et vos paparazzis sont très bons», a-t-il ponctué avec ironie.

source: Libération / AFP

Les clichés: Liste des stéréotypes de la France et des Français vus de l'étranger.

20 oct. 2010

DÉDRAMATISER LES HANDICAPS GRÂCE À L'HUMOUR. La Pizza

DÉDRAMATISER LES HANDICAPS GRÂCE À L'HUMOUR

 Le programme TV J’en crois pas mes yeux est né de l’association entre Jérôme Adam et Guillaume Buffet. Leur crédo : l’humour pour faire évoluer nos comportements et mieux communiquer
quelles que soient nos différences.

Les vidéos J’en crois pas mes yeux s’inspirent de situations réelles issues du quotidien des personnes valides et handicapées. Des situations cocasses, toujours amusantes, parfois décalées,
jamais blessantes…

Chaque saison met en avant des situations liées à un handicap et démontre que, Plutôt que d'essayer de penser à la place de la personne handicapée, il est tellement plus efficace et facile de
briser la glace…


AUJOURD'HUI:


• Est-ce que les personnes aveugles vont au restaurant ?


• Comment manger ce que l'on ne voit pas dans son assiette ?


• Comment aider sans s'imposer ?




Pizza  envoyé par JCPMY.

 Vous avez déjà remarqué, au restaurant, on a tous nos petites manies. Il y a ceux qui veulent toujours la sauce à côté (ou pas de sauce du tout). Ceux qui changent systématiquement de garniture.
Ceux qui sont tellement à cheval sur la cuisson qu'ils demandent "entre bleu et saignant". Vous voyez le genre ?Il y a aussi ceux qui profitent de chaque repas pour découvrir un plat qu'ils ne
connaissent pas, mais avec la recommandation du chef (elle est bonne, votre blanquette ?).Et puis, il y a ceux qui choisissent toujours pareil. Tomates mozza, en entrée, et pavé saignant. Avec
des frites. C'est leur choix.
Bien souvent les personnes souffrant d'un handicap visuel se retrouvent dans la dernière catégorie. Toujours pareil. Mais pour eux, ce n'est pas forcément un choix. Plutôt une
obligation. Choisir toujours pareil à la boulangerie devant un rayon de gâteaux ou de sandwiches, face à l'étal du primeur ou la carte du restaurant entre les mains, y'a plus fun ! Mais,
difficile de faire autrement... déranger son voisin à chaque fois, faire perdre du temps aux autres, attirer l'attention sur soi... pas toujours facile. Alors, tant pis, on se limite... Et une
pizza au fromage de plus, une.





 • Qu’est-ce que je peux faire ?
Vive la découverte ! Au delà du fait que découvrir une carte de restaurant, un étal, ... est toujours un moment agréable dont on ne profite pas assez, le partager avec une personne déficiente
visuelle peut tout changer ! Alors, quel que soit le lieu ou le contexte, si vous en avez l'occasion  :
-  Prenez le temps d’énumérer les différentes options et choix possibles

- Indiquez les nouveautés et offres du moment.
Dans un restaurant ou lors d’un repas entre amis, voici une liste de conseils pour aider à passer une bonne soirée et diminuer le sentiment d’inconfort :
• Pour commencer, si la personne déficiente visuelle n’a pas rangé elle-même son manteau, dites-lui précisément où vous avez accroché / rangé son manteau.
• Posez sa main sur le dossier de la chaise pour qu’elle s’oriente et s’asseoit sans difficulté
• Prévenez la personne qu’elle est servie, que les plats et boissons sont arrivés ou dites ce qui est à disposition sur la table : il est toujours désagréable de se rendre compte à la fin de
l’apéritif qu’il y avait des gâteaux pour agrémenter les boissons…
• En la servant à table, vous pouvez lui dire : « Votre verre est à droite devant vous » ou « Votre apéritif est à votre droite ».
• Selon la présentation plus ou moins élaborée du plat, vous pouvez lui indiquer ce qui figure dans son assiette : « En haut à gauche, tu as un tian de légumes ». Demandez-lui au préalable si
elle souhaite vos indications ou non. Certaines personnes déficientes visuelles se repèrent sur le modèle du cadran de l’horloge : « A 11h tu as le tian de légumes ».
• Ne vous imposez pas pour couper la viande ou tout autre aliment. Attendez que la personne vous demande votre aide. Dans la majorité des cas, elle n’aura pas besoin de vous.
• Si l’environnement est bruyant, pour interpeller une personne aveugle ou malvoyante, prononcez son nom si vous le connaissez ou touchez-lui le bras en même temps que vous vous adressez à elle :
« Que désirez-vous boire, Monsieur ? » Ca vous évitera de parler dans le vide et de mettre la personne handicapée visuelle dans le doute « S’adresse-t-on à moi ? »



 Page web du programme

19 oct. 2010

QUI VEUT ÉPOUSER MON FILS ?




C'est l'annonce d'une émission un peu "débile" , mais, en document rare et drôle, regardez comment les mamans décrivent leurs "poussins" ou la belle fille qu'elles cherchent pour eux.

LE CODE DE LA ROUTE

les panneaux / las señales
permis code

Espacio demostración: http://www.permisecole.com/demo/

14 oct. 2010

Un Français bat le record du monde de vitesse de kitesurf

Le kitesurf est un sport nautique qui consiste à glisser sur une planche de surf en étant tracté par un cerf-volant


 Il est le Usain Bolt de la voile ! Le kitesurfeur français Alexandre Caizergues a battu en Namibie le record du monde de vitesse sur l'eau en maintenant une vitesse de 54,10 nœuds de moyenne (100,2 km/heures) sur 500 mètres. Le rider originaire de Port-Saint-Louis-du-Rhône, dans les Bouches-du-Rhône, a détrôné l'Hydroptère (un voilier mi-bateau, mi-avion) d'Alain Thébault qui avait atteint 51,36 noeuds le 6septembre 2009 à Hyères. Un grand coup, mais qui appelle d'autres records...




13 oct. 2010

Le français progresse grâce à L'Afrique (mais décline en Europe)

Le français progresse en Afrique mais il décline en Europe


Par quel miracle le nombre de francophones dans le monde est-il passé de quelque 200 millions de personnes en 2007 à 220 millions de
personnes en 2010, d'après le dernier rapport  de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), publié mardi 12 octobre ?

Pour la première fois, répondent les dirigeants de l'OIF, leur jeune Observatoire de la langue française a pu se fonder, non plus sur des évaluations parfois
sommaires, mais sur des sources statistiques, des enquêtes nationales ou internationales et, quand elles faisaient défaut, sur des études ad hoc menées par des organes de la
francophonie.

De plus, outre les 70 pays membres  de l'OIF (dont 14 pays dits "observateurs"), ont aussi été comptabilisés les francophones d'Algérie (évalués à 11,2
millions de personnes), ceux des Etats-Unis (2,1 millions), d'Israël (plus de 300 000 personnes) et même du Val d'Aoste  (Italie, 90 000 personnes).

NEUVIÈME LANGUE DU MONDE

Dans les pays africains, seules les personnes sachant non seulement parler mais aussi lire et écrire le français ont été prises en compte. C'est l'un des facteurs
qui permet aux responsables de l'OIF d'assurer que ce chiffre de 220 millions de francophones reste sous-évalué.
Le français, neuvième langue parlée au monde et deuxième langue enseignée (avec 116 millions de personnes qui l'apprennent, selon l'OIF) se développe-t-il vraiment,
envers et contre l'attraction de l'anglais ? "Depuis cent cinquante ans, le français n'est plus une langue universelle, on a tardé à en prendre conscience, constate FRÉDÉRIC BOUILLEUX,
directeur de la langue française et de la diversité linguistique à l'OIF. Aujourd'hui, on parle le français parce qu'on en a besoin, pas seulement au niveau des élites."
 D'après le rapport, le français se développe en Afrique, principalement pour des raisons démographiques, stagne en Amérique du Nord, et décline en
Europe, où le Royaume-Uni, par exemple, a décidé, en 2004, que la langue de Molière n'était plus indispensable à l'examen final du cycle secondaire.

RÉGRESSION DANS LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES

La régression est aussi patente dans toutes les organisations internationales et sur leurs sites, même quand le français y est langue officielle ou langue de
travail. Ainsi, constate ALEXANDRE WOLFF, responsable de l'Observatoire de l'OIF, seulement 15% des textes de la Commission européenne de Bruxelles sont émis initialement en français et servent
ainsi de base de discussion avant traduction.
Dans les instances de l'ONU, à Genève, ajoute-t-il, 90% des textes sont d'abord rédigés en anglais. A toutes ces organisations ainsi qu'à certains de ses pays
membres comptant relativement peu de francophones, l'OIF tente d'imposer un "vade-mecum", rappel à la diversité culturelle timidement suivi d'effet, souvent faute de moyens.
Dans ses projections, l'OIF anticipe que l'Afrique, où vivent déjà environ la moitié des francophones du monde, en regroupera en 2050 environ 85%, sur 715 millions
de locuteurs, toujours en vertu de son dynamisme démographique. Et à condition que la scolarisation continue de progresser sur ce continent et que le français y demeure une langue enseignée (le
Rwanda a, lui, opté pour l'anglais).
D'où l'emphase accrue que demande CLEMENT DUHAIME, administrateur de l'OIF, dans la formation des maîtres et dans les programmes d'alphabétisation pour les pays
africains, avant le 13e sommet de l'OIF prévu du 22 au 24 octobre à Montreux (Suisse).

source: Le Monde, article de Martine Jacot

TEST FLE. Vocabulaire. Fruits et légumes


Apprendre les langues - test de langues bab.la

HACER DEPORTE HACE A LOS ADOLESCENTES MÁS FELICES

Les adolescents qui font du sport se sentent plus heureux et en santé

Une recherche étatsunienne révèle que les adolescents physiquement actifs et qui jouent dans des équipes sportives sont plus satisfaits de leur vie et se sentent en meilleure santé. Les résultats de cette recherche menée par Keith Zullig e tRebecca White sont publiés en ligne dans la revue Applied Research in Quality of life.




Les chercheurs ont tenté de comprendre la relation entre l’activité physique (dont la participation aux sports), la satisfaction par rapport à la vie et la perception des adolescents par rapport à leur santé. Pour cette première étude sur le sujet, les chercheurs ont interrogé 245 adolescents âgés de 12 à 14 ans. Les adolescents, garçons et filles, ont été invités à remplir des questionnaires pour évaluer leur niveau d’activité physique et leur satisfaction globale par rapport à la vie. Les chercheurs leur ont aussi demandé de décrire leur état de santé.



Chez les garçons, la participation à une activité physique intense n’a aucun effet sur leur satisfaction par rapport à la vie ou sur la perception de leur condition physique. Chez les filles, celles qui s’étaient adonnées à une activité physique intense pendant les sept derniers jours étaient beaucoup plus satisfaites de leur vie par rapport aux filles qui n’avaient pas fait d’activité physique. Toutefois, le fait d’avoir fait une activité physique intense n’a eu aucun effet sur la perception des adolescents, garçons et filles, sur leur santé.

Les chercheurs ont pu associer le fait de jouer au sein d’une équipe sportive à une satisfaction par rapport à la vie plus élevée chez les adolescents, peu importe leur sexe



Par contre, les chercheurs ont pu associer le fait de jouer au sein d’une équipe sportive à une satisfaction par rapport à la vie plus élevée chez les adolescents, peu importe leur sexe. En outre, les garçons sont 5 fois plus susceptibles et les filles 30 fois plus susceptibles de décrire leur santé comme étant passable ou mauvaise lorsque ces derniers ne font pas partie d’une équipe sportive.



Les auteurs concluent: « Notre étude démontre les avantages du sport chez les jeunes sur la perception de leur santé et sur leur satisfaction par rapport à la vie pendant la période critique qu’est l’adolescence. Nos résultats montrent que faire partie d’une équipe sportive peut favoriser le sentiment d’appartenance à l’école, renforcer le soutien social et affermir les liens entre amis et coéquipiers. »
 
SOURCE: rire  LIEN