9 jul. 2011

SALIF KEITA : La différence







Salif Keïta est né albinos dans une région où les albinos sont mal vus en raison des pouvoirs maléfiques qui leurs sont attribués. Il est descendant en ligne directe du fondateur de l’Empire du Mali, Sundjata Keïta.


À partir de 1996, bien que toujours installé à Montreuil, il ouvre un studio d’enregistrement à Bamako afin d’aider les jeunes musiciens maliens (dont notamment Fantani Touré, Rokia Traoré…).
En 1997, il sort un album Sosie composé de titres de chanteurs français (Maxime Le Forestier, Michel Berger, Jacques Higelin ou Serge Gainsbourg) interprétés à la kora ou au balafon. En juin 1999, il sort un nouvel album intitulé Papa où il évoque son père, décédé deux ans plus tôt. En 2001, il ouvre un club couplé à un studio d’enregistrement qui porte le nom de Moffou, nom d’une flûte utilisée par les enfants bergers. En mars 2002, sort un album portant le même nom.

Le 12 décembre 2004, à Johannesburg (Afrique du Sud), il est distingué aux Kora Awards pour l’ensemble de sa carrière.




El cantante de Mali nos ofrece un videoclip hermoso en "La différence" , él que sabe lo que es ser diferente, ya que nació albino, lo que en Africa provoca grandes
supersticiones y hasta pone en peligro la vida de estas personas. Por ello, desde 2001 mantiene una fundación " Fondation Salif Keita pour les albinos".

voici son vidéoclip  LA DIFFERENCE



Je suis un noir

Ma peau est blanche

Et moi j'aime bien ça

C'est La Différence qui est jolie



Je suis un blanc

Mon sang est noir

Et moi j'adore ça

C'est La Différence qui est jolie



Je voudrais

Que nous nous entendions dans l'amour

Que nous nous comprenions dans l'amour et dans la paix



(Refrain) x2:

La vie sera belle x3

Chacun à son tour aura son amour



La vie sera belle x3


Chacun dans l'honneur

Aura son bonheur

La vie sera belle



Dô finai bai

Dô djélè

Dô kagni

Dô magni

O bai bai é couleur kaon ka gnyoro dafa



(Refrain)



Ny y bai né fai

Y yé né kan kan fima fai

Fima bai né fai

Né finé dô



Ny y bai né fai

Y yé né kan kan djémai fai

Djémain bai né fai

Né djélè do



Ny fina

A li hérè kai é bachi yé

Allah yé fima dai

Djéma dai kan ka gnorota kan ka gnoro dafa



(Refrain) x3


En mouvement perpétuel, au lieu de rester figé et de se repaître de la tradition qu’il maîtrise pourtant à la perfection, Salif Keita est toujours sur la
brèche concernant les évolutions musicales et les technologies qui permettent de les réaliser. Serti d’arrangements somptueux, ce nouvel album n’échappe pas à la règle. On retrouve ici une
équipe de musiciens, nouvelles têtes et fidèles, qui font totalement corps autour de Salif
. (de su biografía oficial)



Su página oficial   Son site web link

La página de la Fondation Salif Keita pour les albinos  link
Artículo en EL PAIS sobre el tema de los albinos que huyen de Africa  link

7 jul. 2011

LES LAPINS CRÉTINS ET LA PUB








Connaissez-vous "les lapins crétins" ?  De personnages de très
populaires vidéojeux, ils sont passés dans la pub d'autres produits.
Ici, la Renault.






2 jul. 2011

TOM FRAGER " Lady Melody "

Musique entre surfer californien et créole zouk... 

Tom Frager, qui a grandi en Guadeloupe, est un grand surfeur (10 fois champion de surf en Guadeloupe). Intègre l'équipe de France de surf et s'installe aux Landes.

Il fait aussi partie du groupe Gwayav (album "Bloom Inside"), mais il enregistre aussi des albums plus intimes et acoustiques comme celui-ci.